La Médinathèque

Fiche de synthèse sur

l’exposition semi-permanente Médinathèque

Inaugurée le 27 novembre 2014 au Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée-MUCEM, la Médinathèque est une galerie de valorisation d’archives télévisuelles. C’est un espace d’exposition semi-permanent, avec un parcours figé physiquement mais dont les contenus varient en fonction des autres manifestations du MUCEM auxquelles ils font écho. La Médinathèque ouvre vers un « voyage dans le patrimoine audiovisuel en Méditerranée »1.

Lire la suite

  1. site du MUCEM: ici []

« Food » au MUCEM. Des films pour nourrir le débat patrimonial.

Cas d’étude:

Food, MUCEM, Marseille, 29 octobre 2014-23 février 2015

« Food », l’intitulé anglais évoque la mondialisation des enjeux et pratiques liés au fait de se nourrir. « Produire, manger, consommer » explicite le sous-titre… Trois verbes qui synthétisent les six dimensions de « l’espace social alimentaire » tel que défini par le sociologue Jean-Pierre Poulain1

Photogramme de L'aile ou la cuisse Copyright Tamasa distribution

Photogramme de L’aile ou la cuisse Copyright Tamasa distribution

Avec l’exposition et les autres programmations  – notamment cinématographique – qui s’y agrègent, l’alimentation s’illustre au MUCEM comme un carrefour de patrimoines immatériels. Savoir-faire, pratiques sociales, rituels, etc. pointent et se dévoilent au fil des oeuvres, entre la galerie et l’écran.

Lire la suite

  1. Il distingue l' »espace du mangeable », le « système alimentaire », l' »espace culinaire », l' »espace des habitudes de consommation », la « temporalité alimentaire » et l’ « espace de différenciation sociale », qui sont autant de modalités d’inscription de l’alimentation dans le quotidien à l’échelle mondiale. Voir le chapitre correspondant dans Jean-Pierre Poulain, Sociologies de l’alimentation, Paris, PUF, 2002, p.221-244 []

A l’écart des chapiteaux, Les Collections en piste!

Fiche de synthèse sur

l’expositions temporaire Les Collections en piste!

Alors que la Biennale des arts du cirque (BIAC) bat son plein à Marseille, investissant notamment l’esplanade du J4, le MUCEM consacre un Temps fort à cette pratique spectaculaire. La présentation documentaire: Les Collections en piste! a retenu mon attention. En effet, à l’écart des chapiteaux et à contretemps des représentations, s’illustre la manière dont l’image animée peut conserver, transmettre ou activer la mémoire du spectacle vivant.

C’est aussi une occasion, dans l’APPIA, de réfléchir à un modèle de fiche documentaire sur les dispositifs d’exposition1.

Lire la suite

  1. les catégories descriptives sont inspirées notamment d’André Desvallées, « Cent quarante termes muséologiques ou petit glossaire de l’exposition », Manuel de muséographie. Petit guide à l’usage des responsables de musée, Paris, Séguier : 205-251 []

Les films du Soleil au MUCEM: accompagnement muséal du fonds d’une entreprise cinématographique locale

 Cas d’étude: 

« Marseille au prisme des Films du Soleil », MUCEM, Marseille, 20-21/09/2014

La programmation du MUCEM comprend des « Temps forts ». Le premier de cette saison 2014-2015 s’intitule : Marseille résonance. Inauguré le 12 septembre le « Temps fort » s’achève le 21, au cours du week-end des Journées du Patrimoine avec deux séances de projection autour des Films du Soleil, maison de production phocéenne qui célèbre son soixantième anniversaire. Cette séance m’a particulièrement permis d’observer les multiples cadrages du film mis au musée.

Lire la suite