Séquence 2: un bouleversement muséographique

Le projet de la Cinémathèque française, apparu au milieu des années 1930, prend véritablement corps à la Libération avec l’ouverture au public d’un lieu permettant l’organisation d’expositions non-film (avenue de Messine).  Des expositions de collections cinématographiques se sont déjà tenues à Paris auparavant[1], mais c’est un véritable bouleversement muséographique qui se joue alors. Trois éléments-clés peuvent le définir : la mutation de ce que l’on entendait auparavant par « musée du cinéma », une scénographie singulière et la place du film dans le circuit de visite.

Pour mieux saisir ce bouleversement, deux films peuvent nous aider : L’histoire du cinéma par le cinéma, de Raoul Grimoin-Sanson (1927, 44 min), et Naissance du cinéma, de Roger Leenhardt (1946, 39 min).

Continuer la lecture

Cycle APPIA : « Imageries de l’autre pour l’histoire »

Pour sa deuxième saison l’APPIA propose, dans le cadre de l’accueil de l’Atelier à l’IHTP, trois séances sur le thème « Imageries de l’autre pour l’histoire ».
La notion d' »Imageries » évoque non seulement les ensemble d’images, mais aussi les dispositifs d’échange et de production de celles-ci. Quant à « l’autre », c’est évidemment celui qui se distingue de celui qui filme; mais plus largement aussi, de ceux qui regardent ou s’emparent de ces images pour les remonter.

Continuer la lecture