Séquence 1: entre nostalgie et sentiment de crise

Deux reportages des actualités françaises nous permettent de mieux nous immerger dans le « terreau sensible » qui a favorisé, entre autres éléments contextuels, le développement de la Cinémathèque française après la Libération. Le soutien de l’Etat, manifesté par une première subvention en 1943, n’y est pas étranger, et l’essor de la cinéphilie encore moins. Toutefois, un certain état d’esprit dispose les gens de cinéma à se tourner vers le passé de leur communauté professionnelle, comme si celui-ci constituait une valeur refuge. Entre une relance délicate du pays et une profession démoralisée, le sentiment de crise favorise l’exaltation du temps où la France dominait le marché du cinéma.

Continuer la lecture

Lumière ! Le cinéma inventé

Fiche de synthèse sur

l’exposition temporaire « Lumière ! Le cinéma inventé »

L’exposition « Lumière ! » au Grand Palais à Paris vise à rendre compte de toutes les facettes du Cinématographe créé par Louis et Auguste Lumière : industrielle, familiale, esthétique, culturelle, patrimoniale. Elle rend compte également d’autres de leurs inventions relatives à l’image (comme les autochromes, la photographie étant un autre domaine de prédilection de deux frères), ainsi que des évolutions techniques du cinéma depuis 120 ans, jusqu’au numérique d’aujourd’hui. Une large place est aussi accordée à la découverte du monde rendue possible par le cinématographe, images rapportées par les « opérateurs Lumière », les quelque 1400 films tournés entre 1895 et 1905 étant présentés dans l’exposition.

Affiche Exposition "Lumière" Grand Palais

Affiche Exposition « Lumière ! »
Grand Palais, Paris, 2015

Continuer la lecture