CinEx Lab : Journée d’étude autour de l’exposition Objectif Mer : l’océan filmé

Jeudi 2 mai 2024

Musée national de la Marine/École nationale des chartes, Paris

Cette journée d’étude est coorganisée par l’AFRHC – Association française de recherche sur l’histoire du cinéma et le programme de recherche CinEx-International Database of Cinema Exhibitions.

Matin:

visite réservée aux adhérents de l’AFRHC. 20 places sur inscription.

École nationale des chartes
Salle Delisle, 65 rue de Richelieu, 75002 Paris

14h00 : café d’accueil

14h30 : « Objectif Mer dans l’histoire des expositions sur le cinéma, éléments de cadrage », par Stéphanie-Emmanuelle Louis (CJM, ENC-PSL)

14h45 : « Le cinéma dans son élément. Littérature sur la prise de vues en eaux profondes », par Stéphane Tralongo (Université de Lausanne)

15h00 : table ronde avec les commissaires d’exposition Vincent Bouat-Ferlier (Fondation José et Renée de Chambrun) et Laurent Mannoni (Cinémathèque française), animée par Roxane Hamery (Université Rennes 2), Stéphanie-Emmanuelle Louis (CJM, ENC-PSL) et Stéphane Tralongo (Unil)

16h00 : discussion avec le public

École nationale des chartes*
Salle Delisle, 65 rue de Richelieu, 75002 Paris

14h00 : café d’accueil

14h30 : « Objectif Mer dans l’histoire des expositions sur le cinéma, éléments de cadrage », par Stéphanie-Emmanuelle Louis (CJM, ENC-PSL)

14h45 : « Le cinéma dans son élément. Littérature sur la prise de vues en eaux profondes », par Stéphane Tralongo (Université de Lausanne)

15h00 : table ronde avec les commissaires d’exposition Vincent Bouat-Ferlier (Fondation José et Renée de Chambrun) et Laurent Mannoni (Cinémathèque française), animée par Roxane Hamery (Université Rennes 2), Stéphanie-Emmanuelle Louis (CJM, ENC-PSL) et Stéphane Tralongo (Unil)

16h00 : discussion avec le public

17h00 : fin de la journée

CinEx Lab « Faire parler les expositions (de cinéma), de la médiation aux visualisations »

30 avril 2024. Ecole nationale des chartes, salle Léopold Delisle, 65 rue de Richelieu, 75002 Paris.

Dans le cadre de ses réflexions sur les expositions de cinéma, le CinEx Lab propose de s’intéresser à la question des paroles suscitées par de tels dispositifs. Paroles de partage du propos expographique avec les publics, paroles de témoins ou d’acteurs recueillies dans le cadre de collectes d’archives ou de rencontres, paroles de chercheurs et chercheuses se livrant à des analyses et des interprétations de sources sur les pratiques d’expositions. La journée s’articulera en plusieurs temps, autour des axes : transmissions, documentation, interprétations et productions muséales. Non exhaustive, elle présentera quelques cas d’étude situés en France.

Programme

9h15 : Mot d’accueil, par Christophe Gauthier, Ecole nationale des chartes.

9h30 : Transmissions. Médiation et éducation autour et avec le cinéma : dispositifs et publics.

Modération : François Mairesse, Université Sorbonne Nouvelle.

« Mettre un film en exposition : Paris brûle-t-il ? de la Libération aux années 1960 », par Sylvie Zaidman, musée de la Libération de Paris- musée du général Leclerc-musée Jean Moulin

« Les expositions de cinéma à la Cinémathèque : quels prolongements éducatifs possibles pour les visiteurs ? », par Gabrielle Sébire, La Cinémathèque française

« La machine cinéma exposée et retour d’expérience de quelques cas concrets », par Anne Gourdet-Marès et Stéphanie Salmon, Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

11h30 : Documentation. La création d’archives orales pour l’histoire des expositions.

Echange sur la production d’archives orales créées pour le projet MAVEX-Mémoire audiovisuelle des expositions (Centre Pompidou).

Modération : Florence Descamps, Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Participantes : Eve Givois, Rachel Stella et Mica Gherghescu (sous réserve).

12h30 : Pause

13h30 : Interprétations. Recherche et outils numériques : des nouvelles écritures de l’histoire des expositions ?

« Faire parler les expositions régionales : le projet DatArt », Léa Saint-Raymond, Ecole normale supérieure

« Le projet CinEx : enjeux et mise en œuvre technique », Stéphanie-Emmanuelle Louis, Ecole nationale des chartes, et Richard Walter, CNRS

14h45 : Productions muséales. Contenus de communication et créations artistiques.

« Le film Le grand rythme de Nicolas Saada : un regard sur l’exposition et un reflet de l’exposition Enfin le cinéma ! au musée d’Orsay », Bérengère Voisin, Université Paris 8, et Nicolas Saada.

CinEx Lab « Penser la muséologie du cinéma : théorie, outils, savoir-faire » / Atelier in situ

Le 13 et le 14 avril 2023 à la Cinémathèque française

Le CinEx Lab est un espace de rencontre et d’échange entre professionnels et chercheurs intéressés par l’exposition des collections cinématographiques au sens large, et non seulement filmiques. L’objectif est de partager les expériences, mais aussi de réfléchir collectivement aux savoir-faire liés à ces expositions et à leur histoire. A cette fin, et après son école d’automne inaugurale, le CinEx Lab propose un atelier in situ dans une institution française qui a marqué l’histoire internationale de la muséologie du cinéma : la Cinémathèque française.  

Ce partenariat permettra aux participant.e.s de l’atelier de bénéficier des retours d’expériences de nombreuses personnes impliquées dans la mise en œuvre des expositions temporaires à la Cinémathèque française depuis son installation au 51 rue de Bercy. C’est ainsi que pourront être évoqués, à travers une série d’entretiens, différents métiers méconnus et pourtant essentiels dans la vie des expositions. Production, activités éditoriales, prise de vues photographiques, conception d’audiovisuels et bien sûr, commissariat d’expositions, seront autant d’aspects abordés au fil de cet atelier. 

D’autres interventions offriront des perspectives à la fois institutionnelles et historiographiques. Les activités de la Cinémathèque française seront replacées dans leurs réseaux partenariaux grâce à la participation d’institutions étrangères, qui viendront présenter leurs pratiques d’exposition du cinéma tout en éclairant les phénomènes de coopération et de circulation des expositions temporaires à l’heure actuelle. Tous ces témoignages contribueront à documenter une histoire future de ces pratiques.  En outre, des présentations de documents ouvriront la réflexion à des périodes plus anciennes de l’histoire de l’institution. Elles viendront enrichir le questionnement du programme de recherche CinEx sur les sources de l’histoire des expositions. Les participant.e.s qui le souhaitent pourront participer à deux initiations à la description documentaire, en groupe restreint, et obtenir à ce titre une attestation de suivi. 

Projet porté par le Centre Jean Mabillon (EA3624)/Ecole nationale des chartes-Université PSL. 

Organisation: Stéphanie-Emmanuelle Louis (CJM) et Véronique Rossignol (Cinémathèque française), avec la collaboration d’Agathe Moroval (Cinémathèque française)

Partenaires de l’atelier : La Cinémathèque française ; Fundación ”la Caixa”. 

Partenaires du programme de recherche CinEx : Translitterrae-Université PSL ; FIAF ; PG Arts-Université PSL. 

Public : Etudiant.e.s ; chercheurs et chercheuses confirmé.e.s ; professionnel.le.s des musées et des archives. Sessions de conférences et entretiens (3 premières demi-journées ouverte à tous dans la limite des places disponibles ; dernière demi-journée, accessible à un public restreint : 20-25 personnes). 

Inscription obligatoire via ce formulaire :

https://www.fiafnet.org/pages/Training/cinexlab-april-2023-inscription.html

Continuer la lecture de « CinEx Lab « Penser la muséologie du cinéma : théorie, outils, savoir-faire » / Atelier in situ »

CinEx Lab : Ecole d’automne « Penser la muséologie du cinéma : théorie, outils, savoir-faire »

Rendez-vous: 13 & 14.10. 2022

Salle Delisle – Ecole nationale des chartes, 65 rue de Richelieu, 75002 Paris

CinEx Lab est un programme de rencontres internationales lié à la création d’une base de données pour l’histoire des expositions patrimoniales sur le cinéma. Il s’agit d’associer à cet outil documentaire collaboratif une série de questionnements théoriques et pratiques, portant sur les sources et les modalités d’analyse éventuelles de ces expositions. Celles-ci prennent activement part à la vie des musées, notamment en tant que procédé de valorisation de leurs collections. Ainsi, la perspective qui a été donnée au CinEx Lab pour contribuer à une approche critique et plurielle des expositions patrimoniales est celle d’une définition collective de la muséologie du cinéma.

 Les langues de travail de CinEx Lab seront le français et l’anglais.

Continuer la lecture de « CinEx Lab : Ecole d’automne « Penser la muséologie du cinéma : théorie, outils, savoir-faire » »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search