Numérique et bibliothèques, quelques repérages bibliographiques

Pour les bibliothèques, la numérisation des collections et leur mise à disposition en ligne introduit un nouvel axe pour questionner le lien entre valorisation patrimoniale et images animées. En effet, au cours de sa navigation l’internaute devient l’animateur des contenus visuels, quelle que soit leur nature originelle, fixe ou mouvante.

La Bibliothèque nationale de France publie des bibliographies thématiques, disponibles dans ses salles de lecture et sur son site internet, pour ses usagers physiques ou virtuels. Nous signalons deux d’entre elles, autour de la question des usages du numérique par les bibliothèques.

La première concerne les Bibliothèques 2.0 : à l’heure des médias sociaux. Elle a été réalisée en juin 2012 par le département Littérature et art, dans le cadre du cycle Bibliothèques en débat, co-animé par le BnF et les éditions du Cercle de la Librairie.

La seconde s’intitule Pour une histoire des bibliothèques numériques en Europe (1990-2010) a été conçue en novembre 2012 dans le cadre du rendez-vous les Ateliers du livre, par le département Littérature et art.


Ce contenu a été publié dans Bibliographie par Stéphanie-Emmanuelle Louis. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Stéphanie-Emmanuelle Louis

Docteure en histoire contemporaine de l'EHESS, elle a soutenu une thèse en 2013 sur la patrimonialisation du cinéma en France entre 1944 et 1968. Son approche croise muséologie, études visuelles et histoire des politiques culturelles et des usages sociaux du passé. Elle travaille en association avec l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP-CNRS) depuis 2007, et ponctuellement depuis 2014 avec le Centre Norbert Elias (Université d'Avignon et Pays du Vaucluse) et le Pôle Recherche et Musée (IDEMEC-CNRS, Université d'Aix-Marseille).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *