Séquence 1: entre nostalgie et sentiment de crise

Deux reportages des actualités françaises nous permettent de mieux nous immerger dans le « terreau sensible » qui a favorisé, entre autres éléments contextuels, le développement de la Cinémathèque française après la Libération. Le soutien de l’Etat, manifesté par une première subvention en 1943, n’y est pas étranger, et l’essor de la cinéphilie encore moins. Toutefois, un certain état d’esprit dispose les gens de cinéma à se tourner vers le passé de leur communauté professionnelle, comme si celui-ci constituait une valeur refuge. Entre une relance délicate du pays et une profession démoralisée, le sentiment de crise favorise l’exaltation du temps où la France dominait le marché du cinéma.

Continuer la lecture

La Cinémathèque-Musée: sortie en cours…

Issu de la thèse de doctorat en histoire et civilisations que j’ai soutenue en décembre 2013 à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, sous la direction de Christian Delage, l’ouvrage La Cinémathèque-Musée, une innovation cinéphile au cœur de la patrimonialisation du cinéma en France (1944-1968) est paru mi-mars 2020 aux éditions de l’AFRHC. En attendant que le confinement s’assouplisse et que le livre soit disponible à la vente, j’ai souhaité revenir sur le contenu et les enjeux de cette publication, dont le sujet est en lien étroit avec le thème de ce carnet.

Continuer la lecture