Recension d’un numéro de revue : ExPosition #2, « Exposer les images en mouvement »

Revue ExPosition visuel

Le deuxième numéro de la revue ExPosition, dont la mission porte sur l’ « analyse des enjeux propres à l’exposition des œuvres et objets d’art », est consacré à l’ « exposition des images en mouvement ». Il résulte de communications présentées lors d’une journée d’étude organisée par Caroline Tron-Carroz et Hélène Trespeuch, historiennes de l’art, et le Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales de l’université Paul-Valéry – Montpellier 3, dont le thème était « Images en mouvement : enjeux d’exposition et de perception ».

Ce numéro de la revue s’articule autour d’exemples d’expositions – de 2002 à 2014 – à partir desquels les auteurs questionnent la mise en exposition des images en mouvement, dans le respect de l’intention qui a présidé à leur production et aux conditions de leur monstration.

Caroline Tron-Carroz introduit ce deuxième numéro en rappelant la diversité des approches possibles lorsqu’il s’agit d’examiner la conception et la scénographie d’une exposition de ce type d’images. Lire la suite

Séance inaugurale de l’APPIA #1

La première séance de l’Atelier de prospection sur le patrimoine et les images animées se tiendra à Paris le mardi 4 novembre à partir de 14h et jusqu’à 17h environ. Elle se déroulera en partenariat avec la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, inaugurée et ouverte au public en septembre dernier.

Il s’agira de présenter les objectifs de l’atelier en contexte. Après un parcours dans l’exposition permanente et une rencontre avec l’une de ses commissaires, nous reviendrons sur la conception du dispositif et discuterons des divers recours qui sont faits aux images animées dans ce circuit.

La séance est ouverte à tous, mais pour un bon déroulement merci de vous inscrire à: carnetappia@gmail.com

 

APPIA : présentation de la première année d’atelier

La création de l’APPIA se situe dans la lignée de la publication du numéro de Conserveries mémorielles #16: Patrimoines et images animées, mutualiser les regards, qui venait lui-même clore une aventure entamée en 2010 au sein de l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP-CNRS).

Pour cette année de lancement, l’APPIA bénéficie du soutien de l’IHTP. Son programme a été élaboré par deux postdoctorants du laboratoire, déjà investis dans les étapes antérieures de la réflexion: Vincent Auzas et Stéphanie-Emmanuelle Louis1 .

De manière globale, nous avons souhaité que les séances de l’APPIA adoptent une forme vivante, alternant interventions académiques, visites dans des lieux de conservation ou d’exposition permanente et temporaire, séances de réflexion collective sur des outils de développement de l’analyse des politiques patrimoniales et dispositifs muséographiques.

Lire la suite

  1. Nous signalons également la participation de Nicolas Schmidt, ingénieur de recherche à l’IHTP, à la direction du numéro de Conserveries mémorielles paru en septembre 2014 []