« Histoire de l’appropriation et du détournement audiovisuels » : en ligne et sous forme de frise chronologique, une histoire synthétique et illustrée du mashup

Capture d'écran "Histoire de l'appropriation et du détournement audiovisuels", UPoPi.

Une frise chronologique conçue par Claire Chatelet, maître de conférence en audiovisuel et nouveaux médias à l’université de Montpellier 3 et publiée sur l’UPoPi, l’université populaire des images, propose de retracer de façon synthétique et illustrée l’histoire de la pratique du mashup au cinéma et en audiovisuel.

Cette frise chronologique est intitulée l’« histoire de l’appropriation et du détournement audiovisuels ». Elle fait remonter l’histoire du mashup, ou « « remploi » d’images et de sons à des fins créatives et/ou critiques » dans le cinéma et en audiovisuel aux années 1920. Les prémices sont les insertions d’images préexistantes dans des bandes d’actualités menant aux premiers films exclusivement composés d’images d’archives. Puis, la frise suit, en 21 étapes, l’évolution de cette pratique jusqu’à nos jours avec, en dernier jalon, la mention des « baracksdub », ces « clips basés sur le principe du dub, genre musical issu du reggae jamaïcain reposant sur le remixage et le traitement sonore ». Réalisés à partir de 2012 par l’Américain Fadi Saleh à partir de propos de l’ex-président étasunien Barack Obama, le dernier opus a été mis en ligne le 30 janvier 2017.

Le découpage chronologique adopté en 6 grandes parties permet d’aborder les différents usages faits de cette pratique cinématographique : politiques, expérimentaux, parodiques ou artistiques ainsi que les techniques utilisées. Enfin, le propos est illustré d’exemples précis que des liens permettent de visionner directement, par extraits ou en intégralité.

La frise est publiée sur UPoPi, « webmagazine et […] plateforme pédagogique éditée par Ciclic, l’agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique »[1], établissement public de coopération culturelle qui développe un programme de valorisation dans les domaines de la création et de la diffusion du cinéma et de l’audiovisuel, de l’éducation, du patrimoine et de la vie littéraire[2].

Dans la rubrique « apprendre » de la plateforme UPoPi, de nombreux modules interactifs permettent de découvrir l’histoire des images et du cinéma, par grands courants thématiques et esthétiques.

[1] Page de présentation d’UPoPi, Université populaire des images : http://upopi.ciclic.fr/upopi/qui-sommes-nous

[2] Page de présentation de l’agence Ciclic : http://www.ciclic.fr/ciclic/ciclic-l-agence

 

CHATELET, Claire, « Histoire de l’appropriation et du détournement audiovisuels », UPoPi (université populaire des images), Ciclic (agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l’image et la culture numérique), 2017, [en ligne] <http://upopi.ciclic.fr/apprendre/l-histoire-des-images/histoire-de-l-appropriation-et-du-detournement-audiovisuels>.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *